27.04.15

Le côté obscur de...la réforme du collège.

Aujourd'hui, un sujet qui me touche tout personnellement...et si vous êtes convaincus, deux liens vers des pétitions au bas de cet article. Merci d'avance.   J'enseigne depuis 6 ans dans un collège très rural, parmi les plus défavorisés du département. Prévision d'effectifs des latinistes pour 2015-2016 : 75 élèves soit plus de 26% des élèves du collège et 35 % des 5e-4e-3e.Les langues anciennes sont élitistes Mme Vallaud-Belkacem, vraiment ? Notre ministre de l'Education Nationale réforme les enseignements au collège... [Lire la suite]