21.05.16

Albert Marquet, peintre du temps suspendu

    "En quelques plans simples où se fixent les seuls détails permanents capables d'assurer la force et la durée de nos sensations, Marquet recrée le monde."      Si je regarde un tableau impressionniste, la manière de peindre la lumière d'un paysage par de petites touches en virgules juxtaposées fait que, si je quitte le tableau des yeux puis y revient, je pourrais imaginer que, pendant ce court instant, la lumière a changé, qu'un nuage est passé devant le soleil pendant que j'avais le regard ailleurs et... [Lire la suite]
Posté par les 4 jeudis à 17:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

21.11.12

Je voudrais être la fille dans le tableau #4

  Marquet et moi ce fut un coup de foudre. Je l'ai découvert, par hasard, lors d'une expo qui lui était consacrée au musée Carnavalet, lorsque j'étais en hypokhâgne. Le concours blanc était fini, nous étions à l'aube des vacances et j'y suis allée suite à une affiche vue dans la rue 30 min avant. Un coup de coeur parce que Marquet avait peint MON Paris, la ville telle que je la vois lorsque je ferme les yeux...et c'était magique et très troublant. Pour moi, il a saisi l'essence même de Paris. C'est là que réside pour moi le... [Lire la suite]
Posté par les 4 jeudis à 11:55 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,