Entre magie, poésie et technologie, j'adore l' objet "ampoule", son filament, sa forme, la qualité ou la couleur de sa lumière.Elle a l'utilité, certes, d'éclairer, mais elle enchante les objets et les lieux (évidemment je ne parle pas de ces horribles ampoules à économie d'énergie qui, étrange paradoxe, arrivent à donner une lumière salie, une lumière de jour gris.....)

Dans l'escalier j'ai réalisé une applique dans l'esprit du tableau de bord du Nautilus du capitaine Némo ou du Faucon Millenium de Ian Solo... mélangeant les douilles, les ampoules, les interrupteurs, les étiquettes et les montages. Il y a même une vieille petite boite à musique à manivelle qui égrène ses notes fêlées et signe l'heure du coucher des enfants. Avoir le privilège de la tourner, c'est être le seul maître à bord.....

Alors, dès que la nuit vient, en route pour les profondeurs de l'océan ou pour la planète Tatooine... le signal est vert... le contrôle radar, en marche...l'altitude est bonne... les presses en action... un souci sur les épurateurs standards? 

 

DSC02737

 

 

DSC02739

 

DSC02742

 

 

Les étiquettes (rien ne se perd) viennent d'un meuble acheté chez Emmaüs qui devait contenir des plans de machines industrielles.

 

DSC02756

 

#je dis